vendredi 18 août 2017

Challenge des 4 maisons


J'ai moi aussi participé à la 2e édition du Challenge des 4 maisons créé par Zoé de la chaîne youtube Bulle de Mots.
C'est un challenge Harry Potter où le but est de :
   • Choisir la maison pour laquelle vous allez concourir
   • Lire soit 7 livres, comme les 7 tomes d'Harry Potter
            soit 4119 pages, comme le total des pages de la saga.

Pour le reste des règles, comment gagner plus de points etc, je vous met le lien de la vidéo de Bulle de Mots qui sera beaucoup plus clair !


Bilan

Je n'ai pas validé le challenge... bouuuh
J'ai lu cinq livres sur sept, mais j'avais décidé de ne pas me mettre la pression alors je suis quand même plutôt contente de mes lectures.

J'ai commencé le challenge avec une relecture d'Harry Potter et la chambre des secrets en VO. Première fois que je le lisais en anglais et j'ai adoré.
C'était génial de me replonger dans l'univers, on a beaucoup plus de détails sur Poudlard et d’interactions entre les personnages que dans les films et c'est tellement agréable !
Lire l'écriture de J.K. Rowling directement ajoute une touche de magie supplémentaire.
J'ai toute la série en VO et vais certainement me la faire avant la fin d'année hihi.

J'ai ensuite lu La balafre de Jean-Claude Mourlevat qui est une petite lecture lu en quelques heures. 
J'ai passé un très bon moment, et fut très positivement surprise par l'histoire.

Après cette lecture, j'avais envie de fantasy pour avoir un univers "consistant". Je me suis tournée vers Druide d'Olivier Peru (qui était le plus vieux livre de ma PAL) et n'est pas été déçu du tout ! Je l'ai dévoré en quelques jours. C'est un énorme coup de coeur, je vous laisse aller voir ma chronique qui est beaucoup plus détaillée.

La fantasy c'est génial, mais ce n'est pas forcément une lecture reposante donc il me fallait une petite lecture légère : Ceci (n')est (pas qu')une comédie romantique de Julie Grêde. Mignon et reposant, une très jolie histoire.

Puis j'ai re choisis de la fantasy avec la suite de l'épouvanteur, le tome 6 : Le sacrifice de l'épouvanteur de Joseph Delanay, qui fut une bonne lecture mais pas autant que ce à quoi je m'attendais.
Je passe généralement un très bon moment avec L'épouvanteur mais là j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs, je vous en dirai plus dans ma chronique qui arrive !


Bien que je n'ai pas réussit le challenge, j'ai passé un super moment et j'y reparticiperai sans hésiter !

La Balafre

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editions : Pocket Jeunesse
Prix : 4.70€



Résumé


"Olivier et sa famille viennent d'emménager à la campagne, dans un petit village nommé La Goupil. Un soir, alors qu'il se promène seul dans le quartier, Olivier est effrayé par un chien qui aboie furieusement derrière la grille d'une maison abandonnée. Ses parents pensent que c'est de la pure imagination car cette maison délabrée est inoccupée depuis bien longtemps et à leurs yeux, ce chien n'existe pas non plus ! Pourtant, notre héros persiste à croire qu'il y a quelque chose de mystérieux dans cette demeure. Sa seule voisine, une vieille dame, en sait-elle quelque chose ? Un jour soir, il aperçoit à nouveau le chien mais cette fois-ci accompagné d'une petite fille. Puis, ils disparaissent subitement tous les deux, comme par enchantement ! Ces faits troublants vont l'inciter à poursuivre son enquête jusqu'au bout."



Mon avis


C'est un tout petit roman de 120 pages alors c'est difficile d'en parler sans en dévoiler trop. 

Tout ce que vous devez savoir c'est que c'est très bien écrit, l'histoire est prenante et vraiment surprenante.

Je dois avoué que je ne m'attendais pas à grand chose avec ce livre, encore une preuve que je sous-estime les petits romans : j'ai toujours cette appréhension en me disant "J'espère que je n'arriverai pas au bout en pensant que je n'en ai pas eut assez, que l'histoire a bien été développée." Et là, Jean-Claude Mourlevat me fait mettre mes a priori de côté : au début je m'attendais à une petite histoire de fantôme mais c'est en fait beaucoup plus recherché et profond que ça.

C'est un roman jeunesse très surprenant, frissonnant, poétique et intense.


Par contre, j'ai eut un peu de mal avec les personnages. Je n'ai pas eut d'affection particulière pour eux, car c'est, selon moi, difficile de s'attacher à des personnages en si peu de pages. 


Une jolie lecture, et la découverte d'un auteur dont je lirai très certainement d'autres livres (son roman "Et je danse aussi" me tente beaucoup !)